Résolution de l'énigme

Attention ! Vous êtes sur la page qui va vous dévoiler toute la réponse et les mécanismes de l'énigme.

Si vous souhaitez encore réfléchir à l'enquête, cliquez ici.

Vous pensez avoir résolu cette enquête et souhaitez être fixé sur le nom du coupable ?
Alors c'est parti ! 

Passer votre souris sur l'image ci-dessous pour dévoiler qui est le coupable du délit.

Ce mot vous rappelle-t-il quelque chose ?

Si non, je vous invite à retourner voir les descriptifs des personnages ici.

Oncle3.jpg
Oncle23.jpg

Le coupable est...

Avez-vous trouver ? 

Je explique maintenant pourquoi M. Drapin a volé le bijou et comment les éléments pouvaient vous aider.

Procédons par élimination des suspects.

Pétunia2.png

1. Pétunia elle même

Alors oui, elle ne fait pas officiellement partie de la liste des suspects, mais dans une affaire comme celle-ci, il est préférable de réfléchir à toutes les pistes possibles, non ?

Pétunia est une jeune femme issue d'une famille riche qui ne gère rien de son patrimoine car elle vit des rentes de sa famille. Elle n'avait donc aucune raison pour voler son propre bijou, qui plus est, a une valeur sentimentale forte car il appartient à sa famille depuis de nombreuses années.

Ce n'est donc pas la coupable.

Femme-ménage2.png

2. La femme de ménage

Dès le début de l'enquête, nous remarquons que la femme de ménage a un motif pour ce délit. En effet, Pétunia ne lui paie pas ses heures supplémentaires, ce qui a le don d'agacer notre chère Mme Lacroix, mais qui ne le serait pas à sa place ?

Cependant, nous remarquons dès les premiers indices que sur son dossier apparaît son planning de travail pour la semaine du vol, et elle travaillait ce jour là. A cet alibi en béton s'ajoute le fait qu'elle travaille pour cette famille qu'elle admire depuis de nombreuses années. Elle n'aurait donc jamais pu commettre le vol avec sa personnalité entière et fidèle.

Râler sur ses heures supplémentaires non payées ne fait donc pas d'elle la coupable !

Majordome2.png

3. Le majordome 

Qui de mieux placer pour se faufiler dans toute la maison que le majordome ?

Sur son dossier lors des premiers indices, nous remarquons 2 choses suspectes :  notre cher Herfinger travaille pour Pétunia depuis quelques mois seulement et il a échangé sa journée de repos pour être libre le jour du délit. Le motif de ce changement est qu'il devait voir un ami. Surprenant non ?

Cependant, nous nous rendons compte au fur et à mesure de l'enquête, qu'il était rentré pour 15h10 environ pour réceptionné le recommandé de Pétunia à son domicile. Il ne pouvait donc pas être chez le prêteur sur gage à la même heure.

Ce n'est donc pas lui le coupable.

Oncle2.png

4. L'oncle

Présenté comme un oncle riche qui aime Pétunia telle que la fille qu'il n'a jamais eu, c'est pourtant bien lui qui a volé le fameux bijou.

Si l'on observe les premiers indices, on remarque qu'il est le seul à ne pas avoir d'alibi le jour du vol. Aussi, on remarque dans son dossier sa carte de travail, masquée par sa photo, qui nous dévoile seulement le logo de son entreprise. Cela représente une bouteille et un verre de vin rouge.

Dans les indices suivants, nous avons le journal qui nous est montré. N'est lisible que le titre de l'article qui indique des intempéries et plusieurs secteurs durement touchés dont le milieu viticole.

Sur la fiche de présentation, nous pouvions noter également que M. Drapin avait des tendances à l'alcoolisme, ce qui est d'ailleurs prouver lors de l'interrogatoire alors qu'il propose un verre de vin de son propre vignoble à notre cher détective.

Aussi, la lettre de mise en demeure qui apparaît dans les derniers indices nous confirme que la famille possède bien un domaine viticole avec la réception de ce courrier qui semble urgent.

Tout mis en lien, il ne fait aucun doute que c'est bien M. Drapin qui est le coupable ayant perdu son vignoble et sa fortune suite aux intempéries. L'argent facile lorsque l'on se retrouve sur la paille n'est-il pas de vendre les bijoux de famille que tout le monde aurait oublié ?

Pour aller plus loin : l'indice bonus.

Il s'agit donc bien de l'oncle de Pétunia qui a volé le bijou. Mais si le dossier ne vous a pas permis de résoudre l'enquête, l'indice bonus a pu vous guider d'avantage.

Il fallait retrouver une suite de 7 chiffres parmi tous les indices. Il s'agissait bien du numéro de dossier qui apparaît dès le début de l'énigme et ce à plusieurs reprise : 1815385. Il suffisait ensuite de les glisser dans le schéma et de le décoder grâce au tableau.

8Y0A27882.jpg

1 8

1 5

3

8

5

Le schéma vous permettait de connaitre les chiffres doubles et les chiffres seuls pour pouvoir utiliser le tableau correctement.

Nous obtenons alors : 

1 8

1 5

3

8

5

  R

O

C

H

E

Cela vous rappel-t-il quelque chose ? Suite à cet indice, je vous invitais à relire la description des personnages sur la toute première page du jeu. Il fallait ensuite faire le lien entre le mot ROCHE et le prénom PIERRE de l'oncle.

Le jeu vous a-t-il plu ? 
N'hésitez pas à me faire vos retours, cela me fera toujours plaisir.

Retrouver les autres étapes :

Cliquez ici pour retourner à la page principale du jeu.